GP de Monaco : TOP & FLOP by TM7

April 26, 2020

 

 

DAGHE MUNEGU !  

 

Pour la deuxième semaine de suite et sur le circuit le plus exigeant du calendrier, nous avons assisté à une grandé course de voiture. Des ailerons avant qui volent dans tous les sens (certains pilotes réalisant l’exploit d’en casser plusieurs à chaque séance), des changements de leader, des dépassements suicidaires, des contacts à la limite du correct, et des petits malins jouant les troubles fêtes aux avant-postes, on n’a pas eu le temps de souffler durant cette 4ème manche.

 

LE TOP :

 

Grandé abnégation. Leader du championnat avant la course, DKwaws repart de Monte Carlo avec 25 points dans les poches. Une victoire qu’il est allé chercher au mental, non sans le soutien de son coéquipier AkwayN. Il a éclaboussé de sa testostérone TJM tour 30 et Infiniti tour 34 en les mystifiant à la chicane.
Belle performance de TJM, remplaçant de Leto, pas disposé à rouler cette manche.
Pas en reste en matière de rythme et plein de sang-froid derrière Infiniti, il profite des pénalités des autres pilotes pour se classer P2. Une performance Monsieur Propre. Pas mal pour un champion en pré-retraite.
Bonus pour la belle qualif de ForkZ, 5ème au départ qui ne concrétisera pas en course. Mais le pace du pilote Renault est bien là, à n’en pas douter.

 

LE FLOP :

 

Après une performance cauchemardesque la semaine dernière, Infiniti avait fait preuve de toute la maîtrise nécessaire pour obtenir sa première victoire de la saison, dommage qu’un moment d’égarement ait précipité son aileron dans les échappements de la safety car… Une erreur qu’on a rarement vue chez F1M. Il ne s’en relèvera pas. La défense musclée du pilote Red Bull Racing enverra un Valkorn opportuniste en tête à queue. Il finira son récital avec l’autre Ferrari lors un contact litigieux tour 38 qui achèvera son aileron avant. Ces multiples incidents devraient se traduire par une grosse remontrance de la part des commissaires. Il est vrai que la seule chose qu’Infiniti n’ait pas touché sur cette course, c’est les gars qui n’ont pas croisé sa route.
Les pilotes Ferrari titulaires sont les grands perdant du week-end avec une P8 pour Valkorn et un Leto qui paye sèchement son absence sur le plan comptable, la perspective d’un titre pilote semble s’assombrir pour les rouges...

 

LE MELTDOWN :

 

Le 3 wide à la sortie de la chicane tour 37. A la lutte avec Infinti, TJM se fait bloquer à la sortie de la chicane par le pilote Red Bull, AkwayN plonge sur la gauche et gagne 2 positions d’un coup, laissant sur place la Red Bull et la Ferrari. Grandé dépassement.

 

LE COMBATTANT :

 

Parti 10ème en Medium, NicoZGaming a animé les débats en tête de la course après la première salve des arrêts au stand, faisant le bouchon devant les tops team avec une certaine insolence, avant de s’arrêter à son tour. Une stratégie payante qui lui permet de dominer le midfield et signer une magnifique P4.

 

LA DÉCLARATION :

 

"Les Red Bull ne roulent pas pour gagner. Elles roulent contre les Ferrari." - Valkorn, pilote Ferrari 

 

LA NOTE : 4,5/5

 

Vous pouvez voir ou revoir cette course sur notre chaîne YouTube en cliquant ci-dessous :

 

 

Please reload

Our Recent Posts

Décisions commissaires GP de France | 14 Septembre

September 14, 2020

Décisions commissaires GP Des États-Unis | 18 Mai

May 18, 2020

Décisions commissaires GP Japon | 12 Mai

May 12, 2020

1/1
Please reload

Tags

©2020 by F1Maniacs. Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now