©2019 by F1Maniacs. Proudly created with Wix.com

GP de France – Racnight : « Pas là où nous voulions être »

October 8, 2018

Après un Grand Prix de France à la maison qui s’annonçait difficile pour l’écurie au Losange, CemtiX est parvenu à empocher des points sur un circuit difficile pour l’unité de puissance Renault, contrairement à Racnight, butant au 12ème rang. Revenons sur sa course ainsi que sur son début de saison compliqué.

 

 

La séance de qualifications donne déjà le ton au public français : CemtiX décide de s’élancer au dernier rang après avoir reçu sa pénalité de 3 places suite à ses multiples incidents à Montréal, tandis que le champion pilote de la saison 3 fait le choix de s’élancer hors du top 10 pour profiter du choix des gommes au départ.

 

« L’usure des pneus nous a posé un véritable problème, c’est pourquoi partir hors du top 10 nous paraissait l’option la plus judicieuse. » explique l’intéressé.

 

« Nous espérions grappiller des positions grâce à notre stratégie plus permissive pour les pneus, mais cela ne s’est pas passé comme prévu. »

 

En effet, le départ de la monoplace 57 était relativement lent, puis il s’en est suivi une collision importante au freinage du 3ème virage, lors du premier tour. « J’ai totalement raté mon départ, puis après cela, un petit instant d’inattention m’a suffi pour que je manque mon point de freinage, et j’ai percuté assez violemment Endeavour, endommageant mon aileron. Impossible pour moi d’avoir du rythme, j’ai décidé de chausser directement les Softs tout en changeant l’aileron et aller ainsi au bout de la course. »

 

Malgré le déficit de puissance du PU Renault face à Mercedes et Ferrari, les ambitions étaient tout de même de viser la 7ème place, la place de « meilleur des autres ». Malheureusement, avec cet incident au premier tour et les 12 secondes de pénalité distribuées à Racnight, le tout couplé à une gestion des pneus Softs qui ont dû couvrir la quasi totalité du GP, impossible pour lui de terminer dans le top 10, c’est une nouvelle arrivée sans le moindre point, ayant actuellement 4 unités au compteur, contre 25 pour son coéquipier CemtiX.

 

« Oui, c’est une mauvaise performance, ce n’est pas là où nous voulions être, j’aurais aimé ravir le public français en représentant du mieux possible les couleurs de Renault à domicile, mais la course en a décidé autrement. Nous devons nous focaliser sur la suite de la saison et tâcher de remplir nos objectifs, car nous accumulons déjà un retard conséquent sur Force India et Haas. »

 

A ce stade de la saison, remplir les objectifs représentent un challenge plus intense que jamais pour ce duo de pilotes, qui accusent déjà un retard de 21 et 26 points respectivement sur Haas et Force India. Mais à l’approche de l’inter-saison, Therser va-t-il devoir effectuer des changements au sein de sa filière pour mener à bien cette difficile tâche ? Réponse très prochainement.

 

Please reload

Our Recent Posts

Décisions commissaires GP Australie | 09 Décembre

December 10, 2019

Décisions commissaires GP Singapour | 12 Novembre

December 5, 2019

Décisions commissaires GP Italie | 05 Novembre

December 5, 2019

1/1
Please reload

Tags

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now